• Blog
  • Qu'est-ce qu'un COC (Certificat de Conformité) et comment l'obtenir ?

Qu'est-ce qu'un COC (Certificat de Conformité) et comment l'obtenir ?

Certificat de conformité (COC) décodé : une lecture incontournable pour les concessionnaires automobiles. Simplifiez la conformité, rationalisez les transactions, servez mieux les clients.

gros plan des mains en train de taper sur un ordinateur portable


Dans le monde complexe de la réglementation automobile, un COC est un document crucial garantissant que les véhicules répondent aux normes et spécifications requises fixées par les autorités, comme les réglementations d'importation du commerce transfrontalier.

Pour les concessionnaires automobiles, tout comprendre sur les COC n'est pas seulement une question de respect de ces règles : c'est essentiel pour maintenir votre inventaire de véhicules en ordre et vos clients satisfaits.

Qu'est-ce qu'un certificat de conformité ?

Un certificat de conformité (COC) est un document officiel fourni par un constructeur automobile ou son représentant autorisé, prouvant que votre véhicule est conforme aux réglementations de l'UE au moment de sa production, couvrant des aspects tels que les émissions, la sécurité et les niveaux de bruit.

Une autre option souvent utilisée est un service comme EUROCOC, qui rationalise l'acquisition du COC et garantit l'immatriculation des véhicules sans tracas.

Offrir ce certificat à vos clients lors de l'achat d'un véhicule offre un excellent service client et augmente leur satisfaction globale.

Le but du document

Le but du certificat de conformité (COC) est de confirmer qu'un véhicule respecte les normes de sécurité, environnementales et techniques prescrites par les organismes de réglementation.

Il sert de preuve que le véhicule répond aux spécifications nécessaires pour une exploitation et une immatriculation légales au sein de l'Union européenne et peut également être nécessaire pour importer des véhicules dans des pays spécifiques en dehors de l'UE.

Le contenu d’un COC – que doit-il inclure ?

Un certificat de conformité (COC) typique pour un véhicule doit inclure des informations essentielles telles que :

1. Numéro d'identification du véhicule (NIV)

2. Spécifications du véhicule (marque, modèle, variante)

3. Confirmation du respect des normes de sécurité (par exemple, résultats des crash-tests)

4. Confirmation du respect des normes environnementales (par exemple, niveaux d'émissions)

5. Confirmation du respect des normes techniques (par exemple, spécifications du moteur)

6. Détails du fabricant ou du représentant autorisé

7. Date d'émission

8. Références réglementaires ou agréments

9. Toute information supplémentaire requise par les autorités compétentes à des fins d'enregistrement ou d'importation.

Exemple :

exemple de certificat de conformité Volvo Source : EUROCOC

Pourquoi le COC est-il important pour les concessionnaires de l'UE ?

Le commerce transfrontalier de voitures d'occasion est très courant pour les concessionnaires de l'UE. Le COC est important pour les concessionnaires de l'UE pour plusieurs raisons :

1. Légalité : au sein de l'Union européenne, les véhicules doivent répondre à des normes strictes de sécurité, environnementales et techniques. Le COC sert de preuve que les voitures que vous vendez sont conformes à ces réglementations.
 

2. Immatriculation des véhicules : les concessionnaires de l'UE exigent que les COC rationalisent le processus d'immatriculation des véhicules. De nombreux pays de l'UE imposent les COC dans le cadre des documents d'enregistrement pour confirmer la conformité aux normes de l'UE.


3. Service client : fournir des COC aux clients signifie que les véhicules du concessionnaire répondent aux normes réglementaires, favorisant la confiance dans leur sécurité, leur fiabilité et leur conformité légale.


4. Achat rapide : l'accès facile aux COC facilite le traitement des transactions de véhicules au sein du concessionnaire, permettant ainsi des processus de vente et d'enregistrement fluides pour vos clients finaux.


5. Assurance de conformité : les concessionnaires doivent s'assurer que les véhicules qu'ils vendent sont conformes à la réglementation européenne. Le maintien des COC réduit le risque de vendre des véhicules non conformes.

Comment obtenir un COC ?

Les procédures et exigences spécifiques pour l'obtention d'un COC peuvent varier en fonction du constructeur du véhicule, de l'origine du véhicule et de la réglementation du pays de destination.

Source : EUROCOC


Pour obtenir un Certificat de Conformité (COC) pour un véhicule, suivez ces étapes générales :

  1. Contactez les autorités compétentes : contactez le fabricant ou son représentant pour demander un COC pour le véhicule spécifique. Vous pouvez également utiliser certains des services en ligne populaires comme EUROCOC.
     
  2. Fournissez les informations nécessaires : vous devrez probablement fournir des détails tels que le numéro d'identification du véhicule (NIV) et toute autre information demandée, probablement la marque, le modèle et la variante du véhicule.
     
  3. Soumettre les documents requis : en fonction des exigences du fabricant et de l'historique du véhicule, vous devrez peut-être soumettre des documents supplémentaires, tels qu'une preuve de propriété ou d'achat.
     
  4. Payer les frais applicables : certains fabricants peuvent facturer des frais pour la délivrance du COC.
     
  5. Recevoir le COC : une fois que le constructeur ou son représentant aura vérifié la conformité du véhicule, il délivrera le COC. Ce document contient toutes les informations confirmant la conformité du véhicule aux normes réglementaires.
     
  6. Utilisez le COC pour l'immatriculation ou l'importation : avec le COC, vous pouvez procéder à l'immatriculation du véhicule au sein de l'UE ou importer le véhicule dans des pays qui reconnaissent ou exigent les COC à des fins de conformité, comme le Portugal ou l'Italie.


COC pour les véhicules neufs par rapport aux véhicules d'occasion

Le processus d’obtention d’un COC pour les véhicules neufs par rapport aux véhicules d’occasion implique généralement des étapes similaires, mais il existe quelques différences clés :

1. Informations sur le véhicule

Pour les véhicules neufs, vous fournirez généralement des informations telles que le numéro d'identification du véhicule (NIV), le modèle et la date de fabrication.

Pour les véhicules d'occasion, en plus du NIV et du modèle, vous devrez peut-être fournir des détails sur l'historique de propriété et le statut d'immatriculation du véhicule.

2. Documents

Lors de l'obtention d'un COC pour un véhicule neuf, vous devrez peut-être soumettre des documents tels que le contrat d'achat ou la facture de vente.

Pour un véhicule d'occasion, vous devrez peut-être fournir des documents supplémentaires pour vérifier la propriété et l'éligibilité au COC, comme une preuve d'achat, des documents d'immatriculation du véhicule ou d'autres documents pertinents.


3. Frais

Bien que les COC pour véhicules neufs et d'occasion puissent imposer des frais, les coûts peuvent varier. Les constructeurs peuvent facturer des frais différents en fonction de facteurs tels que l'âge, l'état et l'historique du véhicule.


4. Processus de vérification

Le processus de vérification des véhicules neufs vise généralement à confirmer la conformité du véhicule aux normes réglementaires au moment de sa fabrication.

Pour les véhicules d'occasion, le processus de vérification peut impliquer l'évaluation de l'historique de conformité du véhicule, y compris toute modification ou réparation effectuée depuis sa fabrication initiale.

5. Applicabilité

Les COC des véhicules neufs sont souvent requis à des fins d’immatriculation et de conformité, en particulier au sein de l’Union européenne.

Les COC pour véhicules d'occasion peuvent également être nécessaires pour l'immatriculation ou l'importation dans certains pays, mais les exigences et la reconnaissance des COC pour les véhicules d'occasion peuvent varier en fonction de la réglementation du pays de destination.

Consultez le constructeur du véhicule ou les autorités compétentes pour comprendre les exigences et les procédures spécifiques pour obtenir un COC, que ce soit pour un véhicule neuf ou d'occasion. Ceux-ci peuvent varier en fonction des réglementations régionales et d’autres facteurs.

Les concessionnaires ne seront parfois pas en mesure de vous fournir un COC. Chez eCarsTrade, le fait que le véhicule ait ou non un COC dépend de sa provenance.

Par exemple, la plupart de nos voitures en provenance de Belgique et du Luxembourg ont un COC. Les véhicules d'occasion en provenance d' Allemagne et des Pays-Bas ont un COC, mais il ne s'agit pas du COC de la marque d'origine.

Les voitures d'occasion en provenance de France et d'Italie seront très rarement accompagnées d'un COC.

FAQ

► Qui délivre le COC lors de l'achat d'un véhicule d'occasion ?

Lors de l'achat d'un véhicule d'occasion, le COC sera généralement déjà fourni avec votre voiture d'occasion dans le cadre de la documentation de la voiture. Si le COC n'est pas fourni, vous pouvez le demander directement auprès de la marque de la voiture ou l'acheter en ligne auprès de services comme EUROCOC.


► Pourquoi un COC est-il important pour l'immatriculation des véhicules dans l'UE ?

Le COC est crucial pour l'immatriculation des véhicules au sein de l'UE car il confirme la conformité aux normes réglementaires établies par l'UE. Il sert de preuve que le véhicule répond aux exigences de sécurité, environnementales et techniques nécessaires pour l'immatriculation dans les États membres de l'UE.

Si vous ne fournissez pas de COC lors de votre procédure d'importation ou d'immatriculation, vous ne pourrez probablement pas du tout importer/immatriculer le véhicule.


► Que doivent faire les revendeurs si le COC est manquant ou perdu ?

Si le COC est manquant ou perdu, les concessionnaires doivent généralement contacter le constructeur du véhicule ou son représentant autorisé pour demander un duplicata ou un remplacement du COC.

Les concessionnaires peuvent également se renseigner sur la possibilité d'obtenir un COC auprès des services en ligne, des autorités gouvernementales compétentes ou des agences responsables de l'immatriculation des véhicules.


► Le COC est-il applicable aux véhicules hors UE ?

Le COC s'applique principalement aux véhicules au sein de l'UE car il vérifie la conformité aux normes réglementaires de l'UE. Cependant, certains pays en dehors de l'UE (par exemple la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein) peuvent également reconnaître et exiger des COC pour les véhicules importés. Cela dépend des réglementations et exigences spécifiques de chaque pays.


► Une attestation de conformité est-il le même document qu'un certificat de conformité ?

Non, une attestation de conformité (CoC) et un certificat de conformité (COC) sont des documents différents, bien qu'ils servent des objectifs similaires en matière de vérification de la conformité réglementaire.

Un COC, délivré par le constructeur du véhicule ou son représentant, confirme qu'un véhicule répond aux normes réglementaires, essentielles à l'immatriculation. Parallèlement, un CoC, terme plus large, certifie la conformité à des normes ou réglementations spécifiques dans divers secteurs.


Comprendre l'importance des COC aide les concessionnaires à suivre les règles en toute confiance, ce qui incite les clients à leur faire davantage confiance.

Tout savoir sur les COC vous aidera à garder une longueur d'avance dans un secteur automobile en évolution rapide et à maintenir la solidité de votre entreprise.

Continuer à lire

15 Jul 2024

4 Jul 2024

29 Jun 2024

28 Jun 2024

27 Jun 2024

26 Jun 2024


Chargement
Loading